Gouts et Dégouts d’Outre-Amer

Sculpture kanak :

Elle est souvent la représentation d’un ancêtre. L’art varie d’une île à l’autre, il est différent sur la Grande Terre et dans les îles Loyautés.

Les principales œuvres sont des sculptures, des masques, des colliers, mais on trouve aussi des peintures….

NLLE CALÉDONIE

Je suis à mon 5° séjour de vacances en Nouvelle-Calédonie qui est pour moi la plus belle île française que j’ai visitée jusqu’à ce jour.

La Nouvelle-Calédonie est un territoire français constitué de dizaines d’îles dans le Pacifique Sud. Elle est réputée pour ses plages bordées de palmiers et son lagon propice au développement de la vie marine, qui, avec ses 24 000 kilomètres carrés, fait partie des plus grands au monde.

Une immense barrière de corail entoure l’île principale, la Grande Terre, destination prisée pour la plongée sous-marine. Nouméa, la capitale, abrite des restaurants d’influence française et des boutiques de luxe à la mode de Paris.

Peuplé depuis au moins 3 200 à 3 300 ans, l’archipel était habité avant l’arrivée des Européens par des Mélanésiens aujourd’hui appelés Kanaks, mot d’origine hawaïenne précédemment orthographié « canaque », qui forment le peuple autochtone et constituent la première communauté de la Nouvelle-Calédonie, avec en 2014 39 % des Néo-calédoniens. La colonisation de peuplement, tant pénale (avec la présence d’un bagne de 1864 à 1924, la déportation s’étant arrêtée en 1894) que libre, est à l’origine de la population d’origine européenne, fortement métissée, soit 27,2 % des habitants se déclarant « Européens » en 2014 (natifs ou non) à quoi peuvent s’ajouter les 8,6 % de métis et les 8,7 % se définissant simplement comme « Calédoniens ».

Source : Wikipédia


Suivez le guide du musée …